L’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle : la stratégie pour conclure vos ventes

Intelligence émotionnelle. Voilà un terme qui tend à se démocratiser, notamment dans les entreprises soucieuses de conserver leur clientèle.

Derrière cette expression se cache la capacité à reconnaître, comprendre et gérer ses propres émotions, ainsi que celles des autres. Indispensable aux commerciaux, cette qualité permet d’adapter son comportement pour atteindre des objectifs et conclure une vente.

En effet, nous avons tendance à croire que les décisions d’achat sont uniquement fondées sur la logique, le rationnel. En vérité, le succès d’une négociation ou d’une campagne marketing repose sur des déclencheurs qui font appel à des émotions.

L’intelligence émotionnelle se compose de 5 axes que tous les commerciaux doivent maîtriser :

  • La conscience de soi : la capacité à détecter, identifier et comprendre ses propres émotions et leur impact potentiel sur l’état émotionnel d’autres personnes.
  • L’autorégulation : l’aptitude à contrôler ses propres sentiments et impulsions, afin d’éviter de perturber négativement l’état émotionnel des autres.
  • La socialisation : la disposition à établir des relations et à maintenir des liens significatifs avec d’autres personnes.
  • L’empathie : la capacité à déterminer les émotions d’autrui et à y répondre de manière appropriée.
  • La motivation: la volonté, le dynamisme, le moral ou l’enthousiasme d’une personne pour entreprendre ou mener à bien une action particulière.

Toutes ces compétences peuvent être acquises et développées au fil du temps par la pratique et la formation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *